LE JEU DE LA VIE et comment le jouer

Une amie naturo me l’avait conseillé alors que j’étais en début de deuxième année, et j’entrais alors de plein pied dans une nouvelle compréhension des lois de la vie.
Bien que sur internet les sujets sur la loi de l’attraction se multiplient aujourd’hui, surtout depuis le film Le secret, ce thème ne date pas d’hier :  Le jeu de la vie  a été publié en 1925 !

Ce que ce petit livre a de plus que les autres sur le même thème, c’est qu’il contient en quelques pages tout ce qu’il faut savoir. Son écriture fluide et dynamique alterne exemples, citations, et affirmations. Pour Florence Scovel Shinn c’est très simple : suivez exactement son enseignement et vous obtiendrez votre juste place et tout ce dont vous avez besoin.
Notez que l’auteur se base sur l’enseignement du Christ, et que son ouvrage est empreint de spiritualité et de citations de la bible ce qui ne transparait pas dans les ouvrages actuels sur le même sujet. Cette caractéristique que l’on trouve également dans les livres de Joseph Murphy est importante à noter car elle rebute certains lecteurs.

L’essence du livre :

« Ce qu’un homme aura semé il le moissonnera aussi ». « Tout ce que l’homme ressent profondément ou qu’il imagine clairement, s’imprime dans son esprit subconscient et se manifeste dans les moindres détails. »

Scovel Shin accorde une grande attention aux affirmations, à ce que l’on exprime par le langage, son pouvoir créateur. Son ouvrage suivant  Votre parole est une baguette magique confirme cet intérêt. « Ma parole ne reviendra pas vide, elle accomplira ce qu’elle doit ». On peut dire que les affirmations sont le fil conducteur de ses écrits.

Ce livre m’a appris plusieurs choses, du moins elles ont fait sens pour moi :

-se préparer à recevoir, c’est-à-dire en se mettant mentalement en condition mais aussi physiquement/matériellement, en faisant ce que l’auteur appelle un acte de foi : par exemple si l’on souhaite une nouvelle relation amoureuse, on s’achète de nouveaux vêtements, on prend soin de soi, on prépare son intérieur à recevoir une personne dans sa vie etc.

-Avant une demande ou une visualisation, on ne doit jamais rechercher ou se concentrer sur une personne en particulier (relation amoureuse, amicale, travail…) ni même un bien appartenant déjà à quelqu’un, c’est une violation de la loi, cela s’apparente à de la manipulation (même en pensée) et aura des conséquences dommageables. Il vaut mieux décrire en restant général les qualités recherchées, se comporter et se sentir comme si c’était déjà fait, demander que cela arrive dans les meilleures conditions possibles, et laisser venir. “Merci pour sa manifestation par la grâce, de la meilleure façon.”

-Ce livre m’a initiée au pardon, cela m’a pris plusieurs années avant de savoir vraiment pardonner et de demander pardon et cela me demande encore aujourd’hui du travail. Le pardon en effet aplanit, assainit et harmonise toutes les situations, il soulage, allège le coeur et donne la paix.

-Ce livre m’a enseigné le non jugement. C’est pour moi la discipline la plus difficile de toute. A chaque fois qu’une nouvelle situation ou personne se présente, être dans la pure acceptation et bienveillance demande déjà une grande connaissance de soi et d’avoir travaillé sur les principes les plus élevés. « Je vous le dis, aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites le bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui se servent de vous et vous persécutent. »« L’amour et la bienveillance détruisent les ennemis intérieurs, c’est pourquoi les ennemis extérieurs finissent par disparaître. »

Pour finir, ce que ce livre porte comme message c’est que l’on doit toujours s’attendre au meilleur et regarder le merveilleux autour de soi et devant soi.

“Rien n’est trop beau pour être vrai
Rien n’est trop merveilleux pour se réaliser
Rien n’est trop bon pour pouvoir durer”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.